Chant prénatal

L’association propose régulièrement des ateliers de chant prénatal, animés par Maud (voir le programme du mois).

➢    Sa Définition : Le chant prénatal est l’utilisation, l’expérimentation de la voix par les futurs parents, pendant la grossesse et l’accouchement, à des fins de mieux-être. Il peut être pratiqué par toutes les femmes enceintes, il ne nécessite aucune compétence requise. Les papas ou accompagnants sont les bienvenus, les hommes venant enrichir les ateliers par leur voix graves, appréciées des mamans et des bébés… !

➢    Ses Objectifs

Créer du lien avec son enfant ; accueillir bébé avant et après sa naissance

Le chant prénatal permet de rentrer en contact avec son bébé en lui chantant des chants qui lui sont adressés. Il favorise le lien maman/bébé, papa/bébé ainsi que le trio maman/papa/bébé (les papas se font connaître grâce à leur voix).

Cette pratique amène à développer une relation consciente et affectueuse avec l’enfant qui permettra au fœtus de se sentir aimé et ainsi de consolider ses bases d’amour et de sécurité avant son entrée dans le monde extérieur. Elle assure ainsi un lien, une continuité entre la vie in utero et la vie après la naissance en favorisant les interactions et les liens d’attachement.
Le fœtus reçoit dès les premières semaines de sa vie les vibrations du chant comme des caresses sonores, comme des massages. Ces vibrations viennent stimuler les 5 sens et en premier le sens du toucher. C’est ensuite au 5° mois de grossesse que l’ouïe du fœtus est concernée. Celui-ci peut alors recevoir les chants de ses parents et développer une mémoire relative à la musique, aux mots et aux émotions de chaque chanson.

Le chant, qui mobilise l’instrument naturel, la voix comme véhicule des émotions, propulse le parent dans la réalité de son ressenti pour son enfant.  La difficulté parfois vécue de communiquer avec un être que l’on ne voit pas, que l’on ne connaît pas (et qui grandit dans le ventre des mamans), peut être simplifiée et enjouée par le langage musical et non rationnel du chant prénatal. La musicalité facilite l’impact du message.

Épanouir sa grossesse

Le souffle et la respiration sont à l’honneur dans la pratique du chant prénatal. En effet, chanter, c’est respirer ! Grâce à la pratique des vocalises et des chants, à la position saine du chanteur, la femme prend conscience de son corps c’est à dire de ses besoins, de ses capacités et de ses limites. Elle développe une liberté de respirer, de se sentir et de se ressentir dans son corps, ce qui est essentiel dans cette période de constante évolution et mutation.

Dans la pratique du chant, la femme va rechercher à allonger le souffle, ainsi qu’à ressentir la spontanéité de la respiration. Des vocalises font prendre conscience du diaphragme et des possibilités de mouvement de ce muscle.

D’une manière plus générale, la pratique du chant comme de toute autre activité pendant la période de la maternité démontre que la femme enceinte est à l’écoute d’elle-même et qu’elle consacre du temps pour sa grossesse.

La voix à l’accouchement

Le chant prénatal propose l’utilisation du son comme moyen de gestion du stress, comme outil de décontraction et de détente. Pratiquer des sons peut apporter, en outre la facilitation de la respiration, un état de bien-être généralisé. Cela peut donc aider à vivre les contractions et l’accouchement.
La femme (ou les futurs parents) se concentre sur le fait d’expirer pendant la contraction en sonorisant le souffle, ce qui peut favoriser la détente générale et en particulier la détente du bassin et de toute la musculature qui l’entoure. Le son et ses vibrations massent en profondeur l’ensemble des tissus, des os. En chantant, donc en respirant, la femme se ressource et se place en communion avec son enfant.
Les futurs parents, s’ils le souhaitent, peuvent vivre ensemble l’aventure de chanter pendant l’accouchement. La femme peut donc se sentir soutenue, accompagnée par l’autre dans l’expérimentation sonore, ce qui peut ainsi créer une union parents/bébé dans ce moment essentiel qu’est la naissance

➢    Sa pratique

Actuellement je propose des séances d’1h30 individuelles, en couple ou collectives. Elles sont composées, dans la plupart des cas, du contenu suivant:
•    Accueil avec partage de l’état du moment,
•    Échauffement, prise de contact avec son corps par le réveil des différentes zones de résonances qui sont sollicitées lors du chant,
•    La posture saine du chanteur,
•    Les vocalises et les chants,
•    Les exercices de respiration,
•    Expérimentation sonore comme prise de confiance en sa voix et sa capacité de se faire du bien en chantant.

Voir le programme du mois

Ce contenu a été publié dans Autour de la naissance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.